Mais Pourquoi Le Bitcoin ?

Pourquoi le bitcoin est le seul qui compte ? | Arman the Parman

Mais Pourquoi Le Bitcoin ?

Auteur: Arman the Parman | Traduit par: Sovereign Monk | Why Bitcoin, Though?

L'injustice Expliquée

Le bitcoin n'a pas pour but de s'enrichir, même si les plus précoces le feront - Il s'agit d'une révolution monétaire. Une révolution des personnes (du monde entier) qui sont asservies aux oppresseurs, les banques centrales, et les personnes qui possèdent ces banques. Bitcoin va aider TOUT LE MONDE, sauf les banques centrales.

C'est une chose très puissante que d'avoir le contrôle de l'argent. Forcer les gens à l'utiliser (lois sur le cours légal), et même en créer davantage à volonté (assouplissement quantitatif, impression monétaire, prêts à réserve fractionnaire), sans frais, et le dépenser pour n'importe quoi, y compris la guerre. C'est une forme de vol des personnes qui sont obligées d'utiliser cet argent.

Si vous ne me croyez pas ou ne comprenez pas, pensez à une partie de Monopoly. Imaginez que vous et vos amis êtes en train de jouer, et qu'un nouveau joueur entre dans la partie. Le nouveau joueur ouvre un nouveau paquet d'argent de Monopoly d'un autre jeu et l'apporte dans le jeu. S'il commence à perdre, imaginez qu'il ouvre un autre paquet d'argent et l'apporte dans le jeu, de sorte qu'il ne puisse jamais perdre. Cela donne au nouveau joueur un avantage injuste, nuit à tous les autres joueurs et rend tous les biens plus chers - parce qu'il y a plus d'argent flottant dans le jeu qui est en compétition pour acheter des ressources rares.

C'est assez similaire à ce qui se passe dans la vie réelle. De l'argent est créé à partir de rien, les prix augmentent et les personnes qui travaillent pour de l'argent et qui ont des économies perdent le pouvoir d'achat de ces économies (une forme de vol de temps). Un autre coup dur est que les salaires ont tendance à ne pas suivre l'inflation des prix, et les gens s'appauvrissent. Les biens rares prennent de la valeur, mais les personnes qui y stockent leur richesse en perdent une grande partie à cause de l'impôt sur les plus-values. Ils sont volés - un impôt silencieux par l'inflation, une perte de revenu par une croissance insuffisante des salaires, et une perte d'actifs par l'impôt sur les plus-values.

Les gens étaient bouleversés après la crise financière de 2008, mais ne connaissaient pas vraiment la cause du problème : la monnaie fiduciaire.

Consciemment ou non, les professeurs d'économie (payés par les gouvernements) font des pieds et des mains et compliquent à l'excès la description de ce qui se passe, ce qui la rend plus difficile à comprendre. Mais si vous prenez du recul par rapport aux détails et que vous regardez l'image globale, voici ce qui se passe, et cela peut être déduit des premiers principes.

Ce système monétaire, conçu pour voler votre temps, devrait vous indigner. La solution est Bitcoin, et je vais vous expliquer.

La Solution

Pendant de nombreuses années, des personnes éprises de liberté ont essayé de résister à ce système. Ils ont réalisé qu'utiliser l'argent de leur choix était le moyen d'échapper à l'oppression et au vol. Ils ont donc essayé de créer leur propre monnaie. Mais faire cela est puni par la loi. Vous devez utiliser l'argent du "maître".

On pensait que l'utilisation de l'or était une solution (qui était illégale à partir de 1933). L'or est efficace pour résister au vol du temps car il est difficile de créer plus d'or. Comme il est relativement rare, le stockage de la richesse dans l'or présente certains avantages. Cependant, l'or n'est pas un excellent moyen d'échange à distance. Il est difficile à transporter et à stocker en toute sécurité, ce qui a conduit à sa centralisation - il est stocké dans des banques, et des promesses papier/numériques de cet or ont été créées pour faciliter les dépenses et le stockage.

Ainsi, la monnaie fiduciaire a été créée. Son utilisation est devenue une loi. La possession d'or physique par les citoyens (et non par les banques) est devenue illégale (ordonnance 6102, en 1933). Finalement, le soutien de la monnaie fiduciaire par l'or a été aboli (1971, par le président Nixon). De nombreuses versions de la monnaie fiduciaire ont vu le jour au fur et à mesure que chaque pays faisait de l'utilisation de sa propre monnaie (cours légal) une loi.

"J'ai ordonné au secrétaire Connally de suspendre, temporairement, la convertibilité du dollar en or ou en d'autres actifs de réserve, sauf pour les montants et les conditions déterminés dans l'intérêt de la stabilité monétaire et dans le meilleur intérêt des États-Unis." - Nixon, 1971

Dans un marché libre, où une monnaie n'est pas imposée aux gens, ceux-ci auront tendance à choisir la monnaie que la plupart des autres personnes utilisent. C'est la stratégie la plus sûre pour protéger la richesse. Vous acceptez comme paiement quelque chose que vous êtes susceptible de pouvoir dépenser, c'est-à-dire le bien le plus vendable. Au fil du temps, cela conduit à ce qu'UNE monnaie soit la plus dominante, car la société s'éloigne du troc. Si nous avons plusieurs monnaies aujourd'hui, c'est parce que nous ne sommes pas libres de choisir/créer notre monnaie.

Parfois, des groupes de personnes choisissent une forme d'argent médiocre, facile à créer (argent facile). Ces personnes perdent leur richesse au fur et à mesure que l'argent qu'elles ont choisi est créé, et leur part du gâteau global devient de plus en plus petite. D'autres groupes de personnes qui choisissent l'argent dur (dur, c'est-à-dire difficile à produire), protègent leur richesse de la dilution, et par sélection naturelle, seule la richesse des personnes possédant l'argent le plus dur subsiste. C'est pourquoi l'argent dur gagne toujours contre l'argent facile.

Les Cypherpunks

Pendant des décennies, les cypherpunks ont essayé de se battre pour nos libertés. Cela a commencé par l'internet, puis par la protection de la vie privée sur l'internet avec pgp (la première forme de cryptographie à clé publique/privée, qui a ensuite donné naissance à gpg, une version open-source désormais disponible gratuitement). Le gouvernement américain, ennemi de la vie privée, a failli l'interdire, mais il a perdu en justice. Les cypherpunks ont également tenté de créer de la monnaie numérique dans les années 90, mais celle-ci devait être centralisée, ce qui était nécessaire pour superviser et empêcher les doubles dépenses. Cette centralisation permettait aux seigneurs suprêmes d'intervenir facilement, de trouver le responsable et de mettre un terme à l'opération - aucune menace pour notre système monétaire lucratif actuel, merci beaucoup.

Les cypherpunks ont persisté et, en secret, ont créé le bitcoin (je soupçonne Satoshi Nakamoto d'être un groupe des mêmes cypherpunks, qui a choisi de rester anonyme en raison des leçons apprises précédemment). Une invention magique, qui a non seulement créé quelque chose de numérique et simultanément de rare, mais qui est aussi décentralisée au point de ne pas pouvoir être arrêtée.

Il existe un excellent documentaire en quatre parties sur les cypherpunks que je recommande vivement.

Une Monnaie Parfaite ?

Le bitcoin possède toutes les caractéristiques essentielles d'une monnaie parfaite, des ordres de grandeur meilleurs que n'importe quelle monnaie physique comme l'or, ou les crypto-monnaies "concurrentes" :

  • Absolument rare
  • Numérique
  • Facilement transférable
  • Fongible (pas tout à fait sur la couche de base, mais suffisamment bien pour le moment)
  • Divisible
  • Portable
  • Reconnaissables et facilement vérifiables
  • Difficile à contrefaire
  • Facile à stocker (ne nécessitant pas l'intervention d'un tiers)
  • Difficile à saisir
  • Décentralisé (pas de leader, donc pas de cible pour les gouvernements)
  • Difficile de fermer le réseau de paiement
  • Difficile de manipuler l'offre totale
  • Anti-fragile (se renforce en cas d'attaque)
  • Toujours disponible
  • Résistant à la censure (concernant les transactions)
  • Sans permission (tout le monde peut y accéder sans identification)
  • Source ouverte (pas de secret et tout le monde peut contribuer à l'améliorer).

Il s'agit principalement des propriétés de l'argent lui-même, mais Bitcoin est également le réseau de paiement ; une combinaison de technologie de traitement des paiements ET d'argent. Si vous pensez au dollar, il dispose d'un réseau de paiement composé de VISA, Paypal, Swift, Venmo, etc. Mais Bitcoin a son propre réseau, le Bitcoin Network. Pour en savoir plus, lisez la section sur les nœuds Bitcoin ici.

Le Réseau de Personnes

Pour qu'une monnaie de marché libre soit la monnaie dominante, elle ne doit pas seulement avoir les meilleures propriétés et être suffisamment difficile à produire, elle doit aussi avoir un réseau de personnes qui l'utilisent. L'argent est une technologie, mais c'est aussi des personnes - comme les composants d'une langue de sens (l'argent est d'ailleurs une langue de valeur). L'anglais, par exemple, est composé de symboles, de signes et de règles (la "technologie"), mais l'anglais vit aussi parce qu'il y a un groupe de personnes qui le parlent. Vous ne pouvez pas espérer qu'une langue devienne dominante simplement en la rendant meilleure, plus belle ou plus facile à apprendre.

Alors pourquoi je pense que Bitcoin va dépasser toutes les autres monnaies de la planète ? Parce que Bitcoin n'est pas seulement meilleur que la monnaie la plus dominante, il est VASTEMENT meilleur - être largement meilleur est le seul moyen de dépasser un effet de réseau dominant. C'est également le SEUL choix disponible pour les personnes qui veulent une monnaie qui ne peut pas être fermée par les gouvernements, ou voir leurs économies diluées par un groupe central de personnes ou une personne en charge de la politique monétaire (par exemple la Réserve fédérale avec l'USD, ou Vitalik Buterin avec Ethereum).

Vitalik Buterin - a créé Ethereum, et s'est attribué 70% de l'offre. Lui et un cercle proche, dirigent la politique monétaire et tout changement au système, tout comme les contrôleurs du dollar, la Réserve fédérale.

Le réseau est absolument indispensable, mais il n'est pas raisonnable d'attendre d'un grand réseau de personnes qu'elles utilisent instantanément une toute nouvelle forme de monnaie (ou de langage), même si elle est largement supérieure à la monnaie dominante actuelle. Ce réseau, pour adopter instantanément une nouvelle monnaie, doit être contraint par la loi ; ce n'est pas possible s'il est laissé au libre arbitre des gens. Ainsi, quelle que soit la qualité du bitcoin, même s'il dépassait vos attentes les plus folles en matière de monnaie parfaite, dans un monde libre, il ne sera pas compris et adopté par tout le monde d'un seul coup, et donc forcément son prix sera volatil, ou attaqué par les médias (porte-parole des banques centrales et des gouvernements menacés).

Le bitcoin est assez proche de la perfection. Tout ce qu'il faut, c'est que les gens l'acceptent. Beaucoup de gens le font, et une fois qu'ils ont compris l'importance de la chose, ils n'oublient pas. Ils l'enseignent aux autres. Et le réseau de personnes, le composant manquant crucial d'une nouvelle monnaie parfaite, se renforce chaque jour.

Certaines personnes ont du mal à comprendre pourquoi Bitcoin Only va gagner et pourquoi c'est inévitable. Pour eux, je renvoie à l'un de mes précédents articles expliquant tout cela.

Extra :

Le gouvernement paie pour les médias. Par conséquent, les médias vous disent ce que le gouvernement veut que vous croyiez. Ici, ils vous disent que l'inflation (le vol de votre pouvoir d'achat) est une bonne chose !

Tips: Arman the Parman Static Lightning Address: dandysack84@walletofsatoshi.com